Apprendre à dire au revoir, bonne route, même aux objets

Encore une semaine très intense, parmi les choses qui viennent à maturité dans ma tête et surtout dans mon coeur c’est qu’il est temps de dire au revoir à certains objets que je traine avec moi de déménagements en déménagements comme des boulets depuis des décennies.

Les séparations sont nécessaires même avec les objets qui eux aussi vibrent de leur histoire et qui aspirent je le ressens au fond de mon être à vivre d’autres aventures, dans d’autres maisons. L’idée n’est pas d’humaniser les objets mais de leur reconnaître une existence malgré leur immobilité.

Je me sépare de certains objets qui ont fait leur temps avec moi, et j’accueille la légèreté que leur départ va m’apporter sans culpabiliser, ça aussi j’ai fini de le traverser, la culpabilité est une glue extraordinaire.

Je tri, je jette, je donne, je vends et j’assume avec joie 🙂

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s