Machine de Guerre

Aujourd’hui est une journée où je n’ai pas envie de me bousculer, de me forcer, de me brutaliser… Mon égo est en règle général suffisamment autoritaire et directif pour que je me pousse à bouger, à faire, même quand je n’en ai pas envie et bien aujourd’hui je n’ai pas envie de me bousculer.

Mon besoin est tout autre, d’autant plus que j’ai la possibilité de lever le pied et de prendre le temps d’avancer sans accélérer donc à quoi bon donner raison à mon égo.

Je rentre dans une nouvelle phase de ma vie où j’entends mieux les signes, j’écoute d’avantage mon corps et je suis disposée à faire taire cette petite voix tyrannique qui voudrait que je sois une combative, une guerrière en toutes circonstances. Sauf que la guerre est fini et mon armure m’encombre grandement à présent. Je suis sur-entrainée… La douceur de vivre me paraît étrange, douteuse. Le calme avant la tempête, bref je suis constamment sur le qui vive.

J’ai été une machine de guerre pour survivre bien que je prônais la Paix

Aujourd’hui j’accueille ce besoin d’avancer à mon rythme, de ne pas être dans la performance, ou de ne pas faire ce qu’il faut faire, j’accueille mon besoin d’Etre

J’accueille ma sensibilité, ma fragilité, ma féminité dans tout ce qu’elle a de créatif
et je me transforme,

je me soulage de cette armure qui n’a plus d’utilité aujourd’hui. 

Réconciliation

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s