L’Amour sans Limites

“Mon enfant, tu n’as pas connu ce que tu es. Tu ne te connais pas encore. (…)
Eveille-toi de ce sommeil et des songes mauvais. Tu ne vois de toi-même, à certaines heures de vérité, que les échecs et les défaites, les chutes, les souillures, peut-être les crimes. Mais tout cela, ce n’est pas toi. Ce n’est pas ton vrai moi, ton moi le plus profond. Sous tout cela, sous ton péché, derrière toutes les transgressions, et tous les manques, moi je te vois. Je te vois et je t’aime. C’est toi-même que j’aime. (…)
Sois l’ultime réalité de toi-même.”

Texte tiré de l’Amour sans limites écrit par un moine anonyme de l’Eglise d’Orient

Capture d’écran 2015-12-21 à 19.12.26

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s